RECHERCHE DE GROUPES
WORLD
3JOUE LIVE!
2CONFIRME LA DATE DE TON CONCERT
1INSCRIS TOI AU FESTIVAL
NEWS
Home  >  Concerts  >  News  >  News
PROCHAINS CONCERTS
Pays

Ville

PROCHAINEMENT SUR SCÈNE
se sont inscrits le 02 janvier 2021 à 15:52

Anne EPERLE

Chanson
France
se sont inscrits le 30 décembre 2020 à 22:28

Damuwa'S

Electro Pop
France
se sont inscrits le 30 décembre 2020 à 19:46

Advïtam

Rock
France
Prochains dans le monde
Inscrits hier à 00:35

Gotar

Thrash Metal
Pologne
Inscrits hier à 22:27

Tony s Band

Other...
Russie
NEWS

Les 10 putains de points à suivre si vous voulez faire quelque chose de votre groupe

Depuis le grand messe de NY, le nouvel article du Gouru de la musique Musycuff. Impoli, excessif, il dit sans langue de bois sa vérité sur la musique



1) Personne n’attend la sortie de votre putain de disque.

2) Les réseaux sociaux ne servent pas à lever deux francs six sous à la con en 5 minutes, ils servent à construire des relations.
C’est votre nouveau rôle, vous ne devez penser qu’à ça, toujours prêt et en contact avec votre fan base. Vous devez être une foutue mine anti-personnelle qui explose de votre musique chaque fois que quelqu’un met le pied dessus par hasard.

Pensez-y à peine vous écoutez quelque chose, vous la recherchez sur Google. Google est devenu l’outil le plus couillu au monde, la radio ne vaut plus rien.
Je vais vous le dire moi ce que vous voulez. Vous voulez être le premier résultat de merde qui sort quand on cherche le nom de votre groupe. Vous voulez que chaque œil et oreille puissent vous trouver en une nano seconde, vous, votre musique en streaming, vos photos, votre bios et vos contacts. C’est la seule chose que vous devez vouloir.

Vous devez vous exciter comme des chiens en chaleur à l’idée que quelqu’un vous cherche. Votre porte doit être toujours ouverte. Rendre les infos difficiles à trouver serait comme avoir un magasin avec une porte fermée.

Certes, les boites de nuit pseudo cool font une sélection à l’entrée, mais elles veulent juste dépouiller un public restreint avec leurs prix à la con. C’est comme quand Bob Dylan ou Johnny Hallyday partent en tournée, de vrais morts vivants, que l’on sort une fois tous les dix huit mois de la chaise roulante, mais ça, vous, vous ne pouvez pas le faire.
Vous êtes vivants mais pour le moment si vous ne grandissez pas comme groupe vous mourrez dans votre berceau.

3) Continuez à jouer, Putain !


4) Continuez à vous améliorer


5) Arrêtez avec votre rengaine que vous avez trop de morceaux et que vous devez sélectionner. C’est comme dire qu’il y a trop de livre dans une bibliothèque.

Votre objectif c’est de devenir tellement bon que les gens qui écoutent votre musique s’échappent dans un autre monde. C’est pas votre problème de séparer la merde et le chocolat, vous pouvez même produire les deux et le public fera son choix au moment venu.

6) Jouer Live n’est plus faire écouter son single ou faire le tour de chant pour présenter son album. Ce serait bien d’arrêter de sortir de votre trip on se la pète avec des minettes qui chantent les paroles par cœur.
En même temps on ne vend plus de single. L’argent est dans le live. Si vous voulez être musiciens et en vivre, il va falloir que le public se déplace pour vous et plus d’une fois. Combien de putain de concert de Johnny ou des Black Eyed Peas est ce que vous pensez que l’on peut voir en une saison ?? Eux peuvent vivre avec un seul concert par ville, vous non.

Alors commencez à préparer un spectacle qui puisse plaire plus d’une fois. Et arrêter de faire tous ces concerts gratuits à la con et inutiles. Ces concerts qui vous tuent, votre public et votre musique. A moins que vous ne pensiez que l’argent doit venir de quelques vieux mécènes amoureux de vous ??
Votre argent vient de leur argent. Votre public, habituez le à comprendre que votre musique coûte quelque chose. Putain, les gens payent leur accès internet, Canal +, leur sandwich, leur binouzes, et la seule chose qui ne vaut rien c’est vous ?? Bravo !!! Super Fanbase que vous vous créez là. Arrêter de faire les pleureuses avec les gérants de salle de concerts, rendez les riches et vous verrez qu’ils vous rendront riches en retour.


7) N’ayez rien à foutre si les gens vous détestent. Essayez juste d’avoir votre identité. Votre charisme doit être une des faces d’un Velcro, l’autre c’est le public. Il doit se coller à vous, là à quelques centimètres. Ca vous sert à rien de plaire à chaque connard qui passe. Une quantité juste vous suffira.


8) On s’en bat du style que vous faites. Ne l’expliquez pas. N’en parlez même pas. Personne n’en a rien à foutre. Contentez vous de bien jouer.

9) Si votre musique ne tourne pas. Si elle n’est pas partagée. Qu’elle n’intéresse pas, ne devient pas virale, ça veut seulement dire que vous n’êtes pas assez bons. Ne vous énervez pas contre le public. Avec le système. Avec le destin. Enervez-vous avec vous-mêmes. Améliorez vous ou dégagez et laissez la place à des gens meilleurs.

10) C’est sur, c’est une vrai tentation de ne pas suivre ces règles et suivre la vieille rengaine du disque-label-tournée. Ce monde enchanté où tout était dans les mains de quelques spécialistes marketing de 10 radios et 5 labels.
Vous ne devez rien faire. Juste rêver et la prendre profond sur un de leurs contrats suite-au-Hilton-pute-et-cocaïne.

Mais c’est fini les gens. Ce serait comme être Mr Facebook et vendre des machines à écrire. Etre un putain de roi du web et ne pas savoir utiliser un Iphone.
Si vous ne savez pas jouer avec les nouvelles règles vous aurez à vie l’impression d’être des remplaçants.

Ca se passe maintenant, vous nagez ou vous coulez !

Musycuff® 2012