RECHERCHE DE GROUPES
WORLD
3JOUE LIVE!
2CONFIRME LA DATE DE TON CONCERT
1INSCRIS TOI AU FESTIVAL
NEWS
Home  >  Concerts  >  News  >  News
PROCHAINS CONCERTS
Pays

Ville

PROCHAINEMENT SUR SCÈNE
se sont inscrits le 18 octobre 2020 à 18:32

Soul maze

Funk-Blues Groove
France
se sont inscrits le 18 octobre 2020 à 02:50

Lovely Sunshine

Alternative pop
France
se sont inscrits le 17 octobre 2020 à 14:04

The Ravens

Rock Alternatif
France
Prochains dans le monde
Groupes inscrits il y a moins d'1 heure
Inscrits hier à 05:49

中川ダイシ

Acoustique
Japon
NEWS

Bouquet de couleurs au Bataclan pour le deuxième soir des finales Emergenza

Live-report du 23 juin 2018 au Bataclan



Après la réussite du 10 Juin, cette journée de concerts du Samedi 23 Juin au Bataclan s’ouvre avec un enchaînement hip hop, à savoir la trap de P2E et les textes amoureux d’Impar. Safi et son groupe prennent place sur scène et offrent un show entre variété dansante et pop ensoleillée. Dans un tout autre registre, les vainqueurs de l’édition marseillaise Maze enflamment la scène avec un garage violent et technique. Les musiciens sont jeunes mais visuellement déjà des rockstars.

Tout aussi jeunes, les Banter Wankers font revivre un pop rock inspiré des 70’s/80’s à l’aide de deux chanteuses aussi talentueuses l’une que l’autre. Arrive alors le groupe ovni de la soirée. Les hard rockers bargeots de Pogota ouvrent au public leur univers plein d’humour et sans complexes. Le guitariste est en string, le chanteur porte une toque, et l’ensemble est porté par une énergie positive folle et l’évidente connivence entre les membres du groupe. Du hard rock et un ukulele c’est possible ? Foncez voir Pogota en concert.

Seulement deux chansons pour Dernier Rang, mais elles sont longues : des semblants de Dark Side of the Moon avec un violon, on sent l’inspiration Pink Floyd chez ce groupe, qui propose un rock original quasi épique. Seul groupe de reprises de la soirée, les B Kings subliment des classiques et chauffent le public avant l’arrivée des WØr Pigs. Sons gras, rock énergique, ces derniers sont portés par le chanteur et son chant saturé, capacité rare et impressionnante. Le jury semble conquis.

En nœuds papillon, les musiciens et la chanteuse d’Abeam délivrent avec classe une performance pop/rock de haute volée, dont on retiendra l’utilisation du kazoo pour ajouter à l’originalité du show. Ils sont suivis des quatre membres de Lunaxy. Extrêmement précis techniquement, ça groove très fort, et l’omniprésence de la (plus que) talentueuse chanteuse sur scène et sa palette étendue poussent le groupe à un niveau encore supérieur. A la frontière de la pop douce et du folk, accompagnée de ses musiciens, la chanteuse Alix, elle, met en valeur ses textes par la justesse de sa voix et l’efficacité de ses mélodies.

Sur scène et dans la fosse, la même vague de sentiments circule pendant le show de Jay. Il pourrait y avoir 2 personnes comme 50 000, le show en serait tout autant intime. Le chanteur transmet ses textes à travers ses touchantes interprétations et ne laisse personne indifférent. Emmitouflés dans des combinaisons rouges, les cinq membres de Panache! vont tenir le jury suspendu durant toute leur performance. Dansant entre pop française et électrofunk, les musiciens n’oublient pas pour autant d’apprendre une nouvelle danse au public et de faire hurler les chœurs aux fans. La dernière chanson du set restera dans les têtes pendant un bon moment.

La soirée se conclut par un live très classe des Siberian Shore, passés maîtres dans l’art du changement d’ambiance clean/saturé. A l’arrivée, ce sont, en plus de Maze, les groupes Jay, Alix, Abeam, The B Kings, Dernier Rang, Safi et Panache! que le public sélectionne pour faire partie du classement final du jury.

A peine sortis, on salive déjà à l’idée de revenir le lendemain pour la dernière soirée de finales et les résultats de la saison.