RECHERCHE DE GROUPES
WORLD
3JOUE LIVE!
2CONFIRME LA DATE DE TON CONCERT
1INSCRIS TOI AU FESTIVAL
NEWS
Home  >  Concerts  >  News  >  News
PROCHAINS CONCERTS
Pays

Ville

PROCHAINEMENT SUR SCÈNE
se sont inscrits le 18 octobre 2020 à 18:32

Soul maze

Funk-Blues Groove
France
se sont inscrits le 18 octobre 2020 à 02:50

Lovely Sunshine

Alternative pop
France
se sont inscrits le 17 octobre 2020 à 14:04

The Ravens

Rock Alternatif
France
Prochains dans le monde
se sont inscrits il y a 21 heures

Пыль

Indie Rock
Russie
se sont inscrits il y a 21 heures

Пыль

Indie Rock
Russie
NEWS

Live-report Mrs Yéyé + Kawaii Bukkake au Flow

On est allés voir comment se portait Mrs Yéyé depuis Emergenza, et ça a l'air de plutôt bien aller.




            Vendredi 8 juin, 19h00, port des Invalides. Comme une journée d’été typique à Paris, les bords de Seine sont bondés, les places en terrasse se font rares. Malgré la pluie annoncée, le soleil brille, mais ça ne suffira pas à nous convaincre de rester dehors. Car ce soir, on est au Flow pour voir Mrs Yéyé et Kawaii Bukkake en première partie. Premier concert à Paris depuis novembre dernier au Nouveau Casino, on n’allait pas manquer ça.

            J’arrive sur place à l’ouverture des portes, espérant pouvoir rapidement rejoindre la fosse. Dommage, parce qu'une (très) longue file d’attente s’étend devant l’entrée de la salle atypique qui a la forme ni plus ni moins d’un bateau.

 

            Lorsque je rejoins enfin la fosse déjà bien remplie, Kawaii Bukkake en est déjà à 10 minutes de set, à mon plus grand regret. Mais la déception laisse rapidement place à l’engouement puisque le groupe de reprises punk entame le thème de Pokémon. Le public, déjà extatique, saute et chante en coeur des paroles qui ont bercé leur enfance.

            Pour ceux qui avaient déjà vu Kawaii Bukkake en concert, la suite n’est pas une surprise. Julien Josselin invite tout le monde à se tenir en cercle en s’attrapant le petit doigt : oui, c’est l’heure du rond de St Vincent (danse traditionnelle de Bretagne). La fosse toute entière se prête au jeu dans une ambiance plutôt mi-bretonne mi-pogo. La Vallée de Dana fait trembler le sol et la danse traditionnelle s’apparente désormais à un beau mosh-pit. S’en suit un mashup inimaginable de Justin Bieber, Cookie Dingler (Femme Libérée), Kyo (Dernière Danse), Lorie (Ta Meilleure Amie), Shakira (Whenever Wherever) et Yannick (Ces Soirées-là). Leur set se termine avec une reprise d’A La Volette (Kaamelot) et l’inoubliable Je Voudrais Déjà Être Roi (Le Roi Lion).

            En moins de 30 minutes, on comprend vite le slogan du groupe : « Dans le pire des cas, ce sera punk. » Le groupe rassemble Julien Josselin au chant et guitare (aka Julfou), Valentin Vincent à la basse, Stefan Carlod à la guitare et au chant, tous les trois de la Golden Moustache et Jérémy Leviavant à la batterie. Ils n’en sont pas à leur premier essai car ils sont déjà passés par la Maroquinerie, la Péniche Antipode et le Gibus. Malgré ça, ils ne se prennent absolument pas au sérieux et… c’est ça qu’on aime !

 

 

            À 20h et quelques, c’est l’heure pour Mrs Yéyé de rappliquer sur scène. Alors qu’elle s’appelait encore Mr Yéyé, elle avait remporté pour son projet musical le prix du meilleur show lors de la finale nationale de l’édition 2015 du festival Emergenza. Découverte sur Youtube, son projet a vite pris une ampleur remarquable : tournée, sortie de Cabaret Noir en 2016, live sur le plateau de Quotidien, Hybride distribué par Wagram Music en 2017… et un Nouveau Casino complet en novembre dernier.

 

            Les lumières s’éteignent, les fans crient lorsque Mrs Yéyé apparait vêtue d’une salopette blanche et accompagnée de ses musiciens Maxime Le Gall à la batterie, Baptiste Gontier à la guitare et Forsch à la basse. Comme entrée, le groupe ne fait pas dans la demi-mesure : un morceau inédit, Rage. Yelena monte dans les aigus sans ciller, expose une gamme vocale impressionnante en toute modestie alors que le public crie les paroles d’une seule voix. Les couplets un peu plus calme de Fournaise assagissent le public mais seulement pour l’espace d’un instant puisque le bridge transforme la fosse en un premier mosh-pit (et certainement pas le dernier).

            Même pas essoufflée, la chanteuse salue l’ensemble du Flow et annonce des nouveaux morceaux qui seront sur le prochain album : les fans sont comblés.

            C’est ensuite Sal*pe, définitivement ma préférée de la soirée, qui entraine l'actrice du clip à monter sur scène et à lip-sync toutes les paroles sans hésitation… Le tout sur un déhanché qui évolue en une danse sensuelle avec Yelena pendant le solo de guitare. Le titre s’achève non sans prouesse vocale qui rappelle le timbre de voix de Matthew Bellamy ou Brendon Urie. Ce live n’a rien à envier à la version studio et ça prouve la technique vocale incroyable de Mrs Yéyé !

            Après une petite discussion capillaire entre Forsch et l’audience, la batterie entame le rythme d’Étoile alors que Yelena remet ses lunettes. Le public chante toujours à l’unisson sur des riffs fougueux et maitrisés avant Impasse.

 

            Les headbangs s’enchainent sur du pogo lorsque que Mrs Yéyé joue Fiers, titre né d’une collaboration avec l’artiste et compositeur Jimmy Magardeau qui n’est pas présent ce soir. Puis Yelena s’empare de sa guitare acoustique pour Idole, que l’ensemble de la fosse termine a cappella sous l’expression touchée de la chanteuse. InThePanda rejoint alors le groupe sur scène lors de L’Ange Déchu, portant un t-shirt affichant la douce et célèbre inscription On s’en Bat Les Couilles. Toujours ensemble, ils chantent Murmures avant que la chanteuse se mêle au public pour un wall of death « qui n’était pas prévu ».

 

            C’est dans une atmosphère détendue que Yelena annonce être une femme trans, ce qui n’est pas une surprise puisque cela avait été déclaré sur sa chaine Youtube, en janvier 2018. Date à laquelle Mr Yéyé devient Mrs Yéyé.

            La chanson suivante Je Ne Suis Pas Une Erreur, accompagnée de lumières bleues et roses, porte sur ce changement. Les paroles lourdes de sens touchent le public et les instruments de musique s’emballent d’autant plus lorsque Quelqu’un de Bien vient ensuite. La voix, plutôt que d’atteindre des aigus comme lors des titres précédents, tire sur du screamo qui renferme une détresse évidente. Elle achève ce titre allongée, et les musiciens quittent la scène. C’est alors que la fosse entière s’assoit par terre, accompagnant la chanteuse secouée par ses émotions qui se tient sur le bord de la scène. La rage laisse place à la tristesse pendant Ton Heure Viendra; de nombreux fans se mettent à pleurer, mais Yelena n’est pas loin du break-down. A peine la chanson se termine que Forsch revient sur scène pour l’enlacer. « Viens faire un câlin ! », crie un fan dans le public. Elle prend cette invitation au pied de la lettre et descend immédiatement rejoindre un public chaleureux qui forme à présent un câlin géant.

 

            Elle sèche ses larmes et retrouve le sourire pour commencer Chute Libre. Puis, c’est le titre Inadapté qui entraine le public dans un jeu de mimétisme avec Yelena qui, marchant de gauche à droite, termine le morceau avec un solo de kazou. Le live regagne l’ambiance de ses débuts lorsque les slams se suivent pendant La Taverne. Ça commence par des mots enflamme l’audience dans un concentré de pogo et un wall of death. Deux autres guests, Tip Stevens et Léman, rejoignent le groupe pour Scream For Me. Freedom et Cabaret Noir précèdent l’avant-dernier titre qui n’est autre qu’une reprise punk-rock des Démons de Minuit. Non, nous ne sommes pas à un mariage français mais bien à un concert de Mrs Yéyé, sans oublier Kawaii Bukkake qui montent sur scène à ce moment pour entrainer les autres guests dans une macarena et autres slams.

 

            Le morceau final est Monsieur Le Clown, Yelena monte au balcon avant d’escalader la barrière et de sauter sur la fosse qui clôture la soirée par un dernier wall of death. « On se retrouve à la rentrée avec plein de nouveaux morceaux ! » crie la chanteuse. Heureusement, on n’aura pas à attendre septembre pour voir à nouveau Mrs Yéyé en live puisqu’ils seront ensemble sur la Scène Michelet de Nantes, où les artistes d’Emergenza ont déjà foulé la scène, pour célébrer la fête de la Musique les 19, 20 et 21 juin.

 



MRS YÉYÉ :

Youtube
Facebook
Twitter

KAWAII BUKKAKE :
Facebook
Twitter

 

📷 Louis Chamard 

Léna Conan