RECHERCHE DE GROUPES
WORLD
3JOUE LIVE!
2CONFIRME LA DATE DE TON CONCERT
1INSCRIS TOI AU FESTIVAL
NEWS
Home  >  Concerts  >  News  >  News
PROCHAINS CONCERTS
Pays

Ville

PROCHAINEMENT SUR SCÈNE
se sont inscrits le 18 octobre 2020 à 18:32

Soul maze

Funk-Blues Groove
France
se sont inscrits le 18 octobre 2020 à 02:50

Lovely Sunshine

Alternative pop
France
se sont inscrits le 17 octobre 2020 à 14:04

The Ravens

Rock Alternatif
France
Prochains dans le monde
Inscrits hier à 22:46

Пыль

Indie Rock
Russie
Inscrits hier à 22:44

Пыль

Indie Rock
Russie
NEWS

Un autre groupe qui jouera en demie-finale se confesse…Mary Mad Inc, à vous la parole!

Il ne manque qu’un jour avant la demie-finale au New Morning à Paris du 20 décembre. On a posé quelques questions aux membres. Voici ce que ça donne avec les Mary Mad Inc.



Le stress augemente, l’excitation aussi; la demie-finale au New Morning est derrière le coin et offre une très grande opportunité pour les artistes qui y participeront. Les gagnants auront une place en finale nationale…pas mal!
Neuf bands, neuf histoires différentes. Voici celle des Mary Mad Inc.

Dites nous en plus sur votre groupe : depuis combien de temps est ce que vous jouez ensemble et qui le compose?

Notre groupe porte donc le nom de Mary Mad Inc. Nous avons rencontré plusieurs changements au sein du groupe mais cela fait maintenant environ deux ans que nous maintenons cette configuration : Pierre-Jean Sappey Marinier à la batterie, Jerôme Camugli à la basse ( mais faisant également quelques interventions au piano ) Alexandre Neyrault en guitare, qui partage donc les riffs et solos avec Théo Samett, autre guitariste et accessoirement le frère d’Arthur, qui lui est le pianiste du groupe, parfois guitariste, cela depend des morceaux. Je suis Inés, en chant ( mais je joue aussi de la guitare et du piano, même si le groupe déjà bien complet a rarement besoin de moi pour ces parties là )

Comment décririez vous en trois mots votre musique à quelqu’un qui ne vous a jamais vu?

Je lui accorderai tout d’abord le mot “Orchestral” dans le sens où beaucoup d’instruments tels que le violoncelle, violon etc.. sont mises en place dans nos maquettes, nous n’avons malheureusement pas le materiel nécéssaire pour faire patarger cela sur scène, mais les versions enregistrées sont bien plus..orchestrées justement.
Notre musique est également “sensible”, comme le personage de Mary Mad souvent perdue dans sa bulle. Les melodies sont delicates et travaillées de façon à ce que le monde de Mary puisse être touchant, que l’on puisse y conférer une ampleur particulière, un univers à part qui se reflète souvent par l’effet de Reverberation dans les chansons.
Le dernier mot ne serait pas une definition quand à notre style mais je dirai “Solo”. On y attache beaucoup d’importance et il y en a dans chaque chanson, c’est selon nous un incontournable que l’on ne retrouve pas assez de nos jours et je pense qu’il est important de ne jamais négliger les autres musiciens, tout aussi important que le chanteur sur qui l’attention est souvent plus portée. Le “Inc” du Mary Mad a été ajouté pour justement globaliser le tout, faire de Mary Mad une sorte d’entreprise dans laquelle chacun des membres de groupe peut faire partie.

Qui écrit les morceaux et qui s’occupe des arrangements?

La composition des morceaux se fait assez simplement. Tout d’abord je cherche quelques accords, avec une mélodie en tête, des idées assez déstructurées mais certains passages précis que je tiens à placer dans la chanson. Je les soumets donc à Arthur, qui lui ettoffe les accords, en rajoute parfois de nouveaux sur les refrains ou couplets et construit la chanson. Le reste se fait en repetition, avec Jerome, Pierre Jean, Alexandre et Théo qui tous en meme temps viennent ajouter leur parties sur le piano voix. Les enregistrements et le mixage des chansons se font grâce à Arthur, qui, grâce à ses études d’ingénieur du son peut ainsi presenter des maquettes clairement satisfaisantes.

Quelle est la chanson connue que vous auriez voulu écrire?

Nos styles musicaux étant assez différents, je pense que nous n’arriverions pas à nous mettre d’accord la réponse. Alexandre est un fan inconditionnel de blues, Théo écoute du Eric Clapton, Jerome à une grosse base de jazz, Pierre Jean est orienté metal, Arthur écoute un peu de tout et de mon côté je suis plus penchée The XX, Florence Welch, ( sans jamais négliger le rock des années 60 ).

Qu’est ce qui inspire vos morceaux? Quotidien, joies, haines?

Ce qui inspire nos chansons, c’est le personnage de Mary Mad que l’on doit cultiver ( Mary Mad : Marie Madeleine ), que je suis censée incarner en chantant. Les joies et les haines de Mary, effectivement. Les paroles peuvent refleter toutes sortes d’impressions, d’histoires et de sentiments, qu’ils soient heureux où qu’ils traduisent la déception à laquelle chacun de nous peut être confronté.

Qu’est ce que vous connaissez d’Emergenza et qu’est ce qui vous a poussé à participer?

Emerguenza reste un incontournable dans les concours inter-groupes, c’est Arthur qui nous a proposé d’y participer. Nous étions tous motivés à l’idée de participer et l’opportunité de jouer sur scène nous intéresse toujours énormément.

Le fait de jouer avec d’autres groupes sur une même scène, c’est quelque chose qui vous rends timide, qui vous motive?

Le fait de jouer avec d’autres groupes n’est pas dérangeant, bien au contraire, c’est un moment de partage avant tout, un choc des mondes musicaux et une occasion de rencontrer d’autres artistes qui pourront nous faire part de leur avis quant à nos compositions et vice versa. C’est un échange qui peut s’avérer être constructif dans l’avancée musicale de chacun.

Cette soirée de semi-finale signifie que vous vous approchez de la finale en Allemagne… Pour la première fois depuis 2002 un groupe français a gagné la finale mondiale à Rothenbur, vous vous sentez prêts pour la relève? Prêts à jouer face à un public aussi nombreux?
La finale en Allemagne est clairement alléchante, ensuite les salles dans lesquelles Emerguenza nous permet d’effectuer nos performances sont déjà un rêve pour nous. L’occasion de jouer au New Morning ne se présente pas tous les jours et c’est pour cela que nous restons toujours aussi motivés et comblés par ces concerts et ces opportunités que l’on nous offre. Ensuite, plus le public est nombreux, plus notre motivation est en hausse, nous nous sentirons toujours prêts a jouer en concert, vu que c’est avant tout un plaisir pour nous de partager cette passion.

Comment est ce que vous vous préparez pour le concert, est ce qu’il y aura des nouveautés? Nouvelles compos?

Pour ce concert nous avons préparé notre meilleur set depuis le début du concours je pense. Trois nouvelles compositions sur les six que nous allons jouer. Ces trois chansons n’ont donc jamais été faites sur scène encore et nous avons hâte de voir l’effet qu’elles auront sur le public. Les trois autres compositions ont été séléctionnées parmis les sets des derniers concerts, celles que nous avons estimé comme les meilleures et les plus appréciées.
Honnêtement, ça envoie du paquet.

Avez vous déjà participé à d’autres tremplins? Est ce qu’Emergenza est différent des autres expériences que vous avez eues?
Nous avons participé il y a deux ans au tremplin Rock the Gibus. Malheureusement, l’aventure s’est arrêtée assez vite. Je pense que cela était dû à notre manque de maturité et de technique. Depuis, nous avons pris en compte tous les conseils et le travail s’entend clairement sur nos compositions actuelles.

Faites nous un petit pronostic sur votre soirée de concert!

On ne lâche rien. On tient plus que tout à aller en finale pour prouver que nos compositions et le groupe que nous formons en valent la peine. Notre progression s’est ressentie au niveau du public, elle est très encourageante et nous ne comptons pas nous en arrêter là. Je pense que l’on a encore beaucoup de choses à prouver. Nous sommes prêts pour le concert, et impatients de pouvoir jouer, bien que quelque peu stréssés, ce qui semble normal vu la salle et le public qui nous attend.