RECHERCHE DE GROUPES
WORLD
3JOUE LIVE!
2CONFIRME LA DATE DE TON CONCERT
1INSCRIS TOI AU FESTIVAL
NEWS
Home  >  Concerts  >  News  >  News
PROCHAINS CONCERTS
Pays

Ville

PROCHAINEMENT SUR SCÈNE
se sont inscrits le 15 février 2020 à 01:57

Juicebox

Power pop Rock
Canada
se sont inscrits le 06 février 2020 à 14:56

Aspartame

Rock
Canada
se sont inscrits le 03 février 2020 à 19:25

STD

Blues rock
Canada
Prochains dans le monde
Groupes inscrits il y a moins d'1 heure
Inscrits hier à 05:49

中川ダイシ

Acoustic
Japan
NEWS

Le Grand vainqueur est… Ninja Beats

Après 3 superbes jours de festival, voici les résultats tant attendus de la finale mondiale d’Emergenza.



Avant de détailler le palmarès complet, comment ne pas ressasser la méchante vague de chaleur qui nous a ballotté tout au long de la fin de semaine. Des maximales à 40 degrés celsius, un soleil de plomb et une obligation journalière de se baigner dans la rivière tauber.

 

Après 72 heures totalement folles avec grosses doses d’alcool et rock'n'roll, les juges ont enfin donné les résultats définitifs… le gagnant est (snare please) NINJA BEATS !!!!!!!.   

Ils ont traversé d’innombrables kilomètres depuis la capitale Tokyo. Ils repartent donc avec la coupe de champion du monde ! Champion du monde car effectivement 20 bands venus des 4 coins de la planète ont pris part à cette finale, peut être la plus incroyable que nous ayons eu depuis des années. Ils ont reçu leur prix avec humilité sur stage au milieu des acclamations des autres bands, tous autant séduits que les juges. Ils se sont inclinés devant chacun de leurs pairs, un cérémonial touchant. Remontons un peu les minutes pour étaler l’ensemble de la commémoration.

 

Les Bands qui finissent respectivement à la 4ème et à la 3ème place sont PRAVADA & CASABLANCA DRIVERS. 

Une belle prouesse de la part de ces deux bands qui ont tout donné, cœurs et âmes dans leurs prestations et ont prouvé qu'ils méritaient d'avoir parcouru ces centaines de kilomètres pour montrer au jury ce dont ils sont capables.

 

Le meilleur vocaliste était le Duc en personne, WILLIAM PLAGAKIS du band LOVE CREAM a unanimement remporté les votes et un micro wireless SENNHEISER. Le bassiste récompensé n’est autre que le « monstre » de SCHOKO et il rentre à la maison à Munich  avec une Basse Fender. Le meilleur Drummer gagne un set de cymbales et c’est la frappe de DMITRI GUSHCHIN de PRAVADA qui a convaincu les juges. Pour finir avec les prix techniques, le meilleur guitariste a été attribué à MOONJOON KIM du groupe LEE YOUN CHAN BAND de Séoul en Corée qui remporte une guitare Fender Strat.

Aux deux meilleures places du classement on retrouve GREEN LIGHT DISTRICT de Helsinki, seconds et en premier, normalement vous l’avez compris,  NINJA BEATS.

 

Après NICO & VINZ, tout en haut des hit parades mondiaux après leur découverte par Emergenza, sans doute un autre artiste prêt à suivre le même chemin.  Une performance aussi puissante qu’originale.

 

Ils ont rendu la foule folle lors de leur passage sur la stage principale quand ils ont endossés leurs Kimonos et que les immenses écrans se sont allumés.

 

Bref, encore une grande édition qui se termine, après des centaines d’heures de musique et des milliers de litres de bière ingurgités. Vivement la saison prochaine !

Compliments à tous les bands qui ont fait de nouveau de cet événement une réalité aussi incroyable.