RECHERCHE DE GROUPES
WORLD
3JOUE LIVE!
2CONFIRME LA DATE DE TON CONCERT
1INSCRIS TOI AU FESTIVAL
NEWS
Home  >  Concerts  >  News  >  News
PROCHAINS CONCERTS
Pays

Ville

PROCHAINEMENT SUR SCÈNE
se sont inscrits le 15 février 2020 à 01:57

Juicebox

Power pop Rock
Canada
se sont inscrits le 06 février 2020 à 14:56

Aspartame

Rock
Canada
se sont inscrits le 03 février 2020 à 19:25

STD

Blues rock
Canada
Prochains dans le monde
se sont inscrits il y a 1 heure

中川ダイシ

Acoustic
Japan
se sont inscrits il y a 19 heures

Fearless

Other...
Russia
NEWS

En discussion avec les Francbâtards

En concert aux demi-final au Club Soda le 2 mai



Vous avez un style très original et assez rare pour un évènement comme Emergenza. Comment et pourquoi avez-vous choisi de participer à Emergenza?

Les Francbâtards considèrent que leur originalité musicale est directement liée à la variété culturelle et aux différents horizons musicaux présents au sein des membres.
Après un certain nombre de concerts à Montréal et en région, le festival Emergenza représentait pour nous une opportunité de jouer dans de plus grosses salles, au sein d'un concours médiatisé à l'échelle internationale et ainsi permettre au groupe une meilleure visibilité artistique.
De plus, ayant l'habitude de partager la scène avec de nombreux groupes, la formule proposée par Emergenza promettait une ambiance conviviale de mise dans le cadre d'un tel évènement.

Comment est-ce que vous vous êtes connus?

Les trois membres fondateurs des Francbâtards se sont rencontrés en étudiant le cinéma à l'université : Alexandre à la voix, Jérôme à la voix et à la guitare acoustique et Simon à la guitare électrique.
Depuis 2009, différents musiciens se sont succédés à la batterie et à la basse, puis un saxophoniste-percussionniste s'est joint à la formation.
Tous les musiciens ayant joué avec les Francbâtards sont de proche ou de loin des amis communs.

Qui écrit les paroles pour les chansons ? Qu’est-ce que c'est l’inspiration derrière la musique et les paroles?

Les deux chanteurs écrivent leurs paroles respectives tandis que les deux guitares composent la majorité des morceaux. La construction et les arrangements des chansons appartiennent au groupe dans son ensemble.
L'inspiration est toujours difficile à caractériser mais l'énergie du groupe semble naître à la fois d'un désir de création et d'expression musicale et d'un besoin d'affirmation et de revendication politico-sociale commun à tous les membres.
A cela s'ajoute un besoin cruellement communicatif de danser et de faire la fête au son d'un style musical qui représente nos ardeurs.

Quelle est votre chanson préférée ? Pourquoi?

C'est une question très difficile... disons Ekout sa timal parce qu'elle représente bien l'énergie du groupe et Lehoua, une petite nouvelle qu'on jouera pour la première fois au Club Soda, parce qu'elle représente un aboutissement musical pour notre formation.

C'est quoi vôtre plus grand défi avant le show au Club Soda?

La formation travaille d'arrache-pied sur la clarté sonore et élocutive du groupe. Pour la demi-finale, notre objectif est d'insuffler à notre style original une qualité sonore supérieure.
La prestation scénique est aussi un point important que nous nous efforçons d'améliorer à chaque concert.

Qu’est ce que vous aimeriez communiquer à votre public de la part du groupe?

Comme à chacune de nos prestations, notre objectif premier est de communiquer tout le plaisir qu'on a sur scène à la foule afin que tout le monde passe une bonne soirée, se défoule et se fasse aller la luette!
Si nos textes peuvent tomber dans l'oreille de quelqu'un qui partage nos convictions, alors c'est la cerise sur le gâteau.